Réhabilitation de toiture

 

 

 

Budget : 130.000 euros HT
Durée des travaux : environ 3 mois
Projet en cours - Été 2018

 

Procéder à la réfection de la couverture de cette copropriété - située au 5/7 rue Basse des Carmes à Paris - devenait indispensable. Totalement vétuste, sa toiture en zinc avait été repeinte avec une résine n’ayant pas résistée à l’usure du temps et qui - naturellement - avait endommagé l’ensemble. Parallèlement aux fuites importantes qui se multipliaient, vingt-deux ouvertures en toiture (de 1.20 X 1.40 m) avaient été créées sans demande préalable d’autorisation… hors l’immeuble - situé dans un périmètre classé - nécessite une gestion avec les ABF.


Notre intervention vise à refaire - à l’identique - la couverture en zinc naturel/ardoise et à procéder à la démolition de deux souches de cheminée. Nous profitons de ces travaux pour remplacer les fenêtres de toit et châssis tout en prenant soin de préserver l’aspect d’origine de cet immeuble intégré dans un périmètre de protection des monuments historiques.


En partie supérieure de toiture, le terrasson en zinc naturel est remplacé par un zinc naturel sur tasseaux. En partie inférieure, le brisis en ardoise est refait à l’identique.


Les souches de cheminée reçoivent un enduit à la chaux (ton pierre) avec finition talochée.
Les fenêtres de toit et châssis bénéficient d’une pose traditionnelle avec habillage extérieur en aluminium gris ardoise. Le choix du double vitrage permet d’augmenter les performances thermiques du bâtiment. L’ensemble des éléments tels que les chenaux, pipes de raccordement, bandes costières ou astragales et chatières est remplacé - à l’identique - par des pièces en zinc naturel.